| Un site pour écono-écolo
Friday July 19th 2019

Tout ce qu'il vous faut pour    Tout Faire Vous-Même

Se trouve à la Boutique       Cliquez ici

Catégories

Vous cherchez un article?

Recette de base du yaourt maison

 

 

Ingrédients pour 8 pots de 125g de yaourt :

 

1 yaourt du commerce ou un sachet de ferment lactique

1 litre de lait.

 

 

Voilà pour la base, maintenant rentrons dans le détail.

 

Pourquoi un yaourt du commerce ?

Pour ses ferments lactiques. Ce qui veut dire que vous pouvez aussi acheter en pharmacie des ferments, Mais pour débuter, je vous conseille de commencer par le yaourt du commerce qui donnera un très bon résultat sans vous demander d’investissement, ainsi vous saurez si le « métier de yaourtière » vous plaît.

 

Quel yaourt  ?

En ce qui me concerne, j’ai essayé différentes marques, et j’ai arrêté mon choix sur les yaourts Activia nature.

C’est eux qui me donnent la meilleure texture et je n’ai jamais raté un yaourt avec cette marque, contrairement à d’autres plus liquide.

 

Quel lait ?

Du lait de vache pour commencer et de préférence entier pour obtenir un yaourt onctueux et crémeux à souhait.

Toutefois, la valeur énergétique d’un yaourt au lait entier et souvent trop importante si l’on fait attention à sa ligne, ou en période de régime.

Il est possible de réaliser de très beaux yaourts maison avec du lait demi-écrémé en rajoutant 2 c à soupe de lait en poudre (demi écrémé ou écrémé)

Pour ma part, je suis devenue une pro du yaourt écrémé, même si je lis un peu partout que c’est tout à fait impossible.

Pour les réussir, je rajoute tout simplement 2 pots de lait écrémé en poudre, en plus du lait écrémé et du yaourt activia.

Cela me donne 9 à 10 yaourts au lieu de 8 et ils sont light!

 

Rôle du lait en poudre ?

Il sert à épaissir votre yaourt et à donner une certaine onctuosité. C’est un « agent de texture ».

Par ailleurs, il maximise nos chances de réussir notre lot de yaourts.

En ce qui me concerne, j’en met à chaque fois.

Entre 1 pot s’il s’agit de lait demi-écrémé et 2 pots s’il s’agit de lait écrémé. Je ne fais que rarement des yaourts au lait entier car trop calorique , et tellement bons, qu’on en mange deux fois plus, donc deux fois plus calorique -:)

Je met du lait en poudre écrémé, car je fais surtout des yaourts écrémés, mais les laits en poudre demi-écrémé ou entier sont très bien aussi.

 

 

Comment procède t-on ?

 

Stérilisez vos pots en verre (10 min dans l’eau bouillante)

Pendant ce temps faites bouillir la moitié de votre lait, sortez la casserole du feu, puis versez-y l’autre moitié, elle doit être à température ambiante et non pas tout juste sortie du réfrigérateur. Ainsi vous aurez du lait à environ 45 degrés : la température idéale.

(Si vous avez décidé de mettre du lait en poudre, profitez que votre lait est bouillant pour le verser afin qu’il se dissolve mieux, c’est seulement après que vous ajouterez l’autre partie du lait)


J’en profite pour vous rappeler une astuce pour que le lait n’accroche pas au fond de la casserole : avant d’y verser le lait, on passe la casserole sous l’eau froide.

 

Vous avez du lait à environ 45 degrés, il ne reste plus qu’à y mettre vos ferments lactiques.

Ceux de la pharmacie en respectant le mode d’emploi, ou votre yaourt du commerce.

Diluez, sans faire de mousse.

 

 

Versez dans vos pots, puis placez-les au choix :


  • Dans une yaourtière :

Préalablement chauffée, suivez les instructions du constructeur. D’une manière générale, la yaourtière est un incubateur. Une « boite » dans la quelle vos yaourts seront maintenus à la température idéale de 45° pour permettre aux bactéries de se développer.

Elle va rester branchée 5 à 8 heures. Durant toute cette durée, il ne faudra pas la toucher. interdiction d’ouvrir ou de déplacer la yaourtière sous peine d’arrêter la multiplication de ces bactéries.

 

  • Dans votre cocotte :

Préalablement chauffée (puisque vous avez stérilisé vos pots en verre, elle doit être encore bien chaude, surtout si vous avez gardé l’eau bouillante à l’intérieur)

Jetez l’eau et placez vos pots remplis.

Posez le couvercle sur la cocotte sans fermer hermétiquement car l’air doit légèrement circuler.

Enfermez le tout dans une grosse serviette éponge placée dans un gros sac plastique.

Ainsi la chaleur est bien gardée.

Mais pour permettre de tenir 5 à 6 heures ainsi, je vous conseille de mettre  le tout derrière un fenêtre s’il y a du soleil ou à côté d’un chauffage en fonctionnement.

 

  • En plein été :

Je met ma cocotte dans une serviette, elle-même dans un sac plastique, le tout dehors, en plein soleil, à partir de 12h. Et en seulement 4 heures j’obtiens de très bons yaourts.

 

Les yaourts sont prêts lorsqu’ils sont fermes. Il ne doivent pas être granuleux.

Laissez-les refroidir, puis fermez les pots et mettez au réfrigérateur.

Vous pouvez les consommer dans les 7 jours qui suivent leur fabrication.

 

 

Conseil :


  1. Etiquetez-les, ou faites vos yaourts de la semaine toujours le même jour, ainsi vous les consommerez dans les temps.
  2. Pensez à conserver le mieux pris de tous vos yaourts, pour le réintégrer dans votre prochaine « fournée ». Vous pourrez mettre un de vos yaourts tant que le résultat obtenu est ferme. S’il devient un peu liquide, vous devrez reprendre un yaourt du commerce.

 
 

Astuce :

Il n’est pas toujours nécessaire de prendre 8 pots de 125ml !

Pourquoi ne pas opter pour 2 pots de 500ml.

On peut se servir de la quantité désirée dans un bol, et ainsi éviter la corvée de nettoyage de nombreux petits pots.

 


  
 

.

Vos réactions :

27 Réponses à : “Recette de base du yaourt maison”

  1. Fanny dit :

    Je trouve très ingénieuse l’idée des pots de 500 mL. Mais est ce que ça ne risque pas de moins prendre masse ?
    J’ai entendu qu’on pouvait aussi les mettre sous la couette … attention juste à ce que ça ne se renverse pas!

  2. Laurent dit :

    J’ai testé, ça marche !
    Les yaourts sont excellents, c’est facile à faire, écolo et peu coûteux. Je me suis permis de faire un lien vers ton site à partir du mien. J’explique dans une note comment j’ai procédé et comme j’ai tout appris ici… si tu y vois un inconvénient, fais-moi signe.
    Bonne continuation, merci et bravo pour toutes ces précieuses informations !

  3. Nathalie dit :

    Fanny : Tu peux laisser prendre plus longtemps les gros pots, cela marche très bien.
    Laurent : Cela ne me gêne pas, c’est si bien demandé ! et puis ton site est très bien ! bravo! Alors c’est un honneur d’y être citée. Merci.
    A bientôt!

  4. iliade55 dit :

    Coucou, je suis très tentée de faire mes 1ers yaourts maison mais où trouve-t-on des pots avec couvercle ? Merci encore Nathalie pour toutes ces recettes si simples et peu onéreuses !

  5. Glacerine dit :

    J’arrive par hasard sur ton site… Tes articles sont pertinents et particulièrement soignés… J’adoôôre… Bravo !

    Je réalise moi aussi mes yaourts. Par contre j’utilise du ferment lactique acheté en pharmacie ; je trouve que le goût est beaucoup plus doux et que le ferment dure beaucoup plus longtemps.

    Au départ, je rajoutais aussi du lait en poudre, sans quoi mes yaourts avaient souvent une consistance un peu trop liquide. Mais je n’étais pas pleinement satisfaite, car je trouve que le lait en poudre modifie le goût et la texture des yaourts.

    Jusqu’à ce que je me rende compte que j’avais complètement délaissé une étape fondamentale : la réactivation préalable du ferment.

    Le ferment (acheté en pharmacie ou à partir d’un yaourt du commerce) se conserve au frigo, ce qui en freine le développement. Pour réactiver le processus naturel de fermentation, je commence par laisser reposer le lait (j’utilise du lait 1/2 écrémé) et le ferment à température ambiante durant 15/20 minutes.

    Puis je mélange le ferment avec un peu de lait, je laisse de nouveau reposer à couvert et à température ambiante pendant 2 heures, avant de lancer la réalisation de mes yaourts.

    Evidemment, ça demande d’anticiper davantage la mise en route des yaourts, mais ce n’est pas compliqué et surtout depuis, je n’ai plus besoin d’utiliser de lait en poudre !

  6. Nathalie dit :

    Bien !!! Glacerine .
    Il faut être à l’écoute de la matière, et c’est ce que tu as compris.
    Tu as déjà fait du pain?
    Si non, tu vas aimer aussi.

  7. maire dit :

    pour ma part je connais le site depuis un moment déjà et j adore !!

  8. Nathalie dit :

    merci maire !

  9. Marie dit :

    Bonjour,
    très bonne idée de faire chauffer le lait avant!
    je fais mes yaourts aussi; au départ je les faisais dans une yaourtière qu’on m’avait offert mais elle m’a lachée au bout de 2 ans et je suis bien d’accord avec toi Nathalie que ce petit appareil est bien inutile!!!
    Pour l’instant, je les fais au four, le soir: je les mets 2h à 40° puis j’éteins le four, et sans ouvrir la porte, je les laisse toute la nuit dans le four, ce qui nous fait de succulents yaourts pour le petit déj!!
    Cet été, j’essaierai la méthode plein soleil! (pour le goûter!)
    en tout cas merci pour toutes ces recettes! ce site est absolument génial et à recommander!
    à très bientôt

  10. sssanou dit :

    J’habite au burkina, ou il fait assez chaud. Pas besoins d’une yahourtiere. Je fais le yahourt dans une seule recipient de deux litre, avec une melange de une ou deux litre de lait demi écrémé, quelqus quilleres de lait en poudre et une ou deux activia. Apres avoir chaufer le lait j’aoute le yahourt et je laisse toute dehors à une temperature ambiante. Apres qq heures je mets le yaourt dans le frigo. Ca marche toujours. J’ai utilisé une fois le four pour controler le temperature exactement à 45 degrée. Ca marche aussi tres bien.

  11. maire dit :

    Bonjour COMMENT FAIRE DES YOURTS MAISON VéGéTAL ? avec du laint de soja ou autre ,, merci

  12. maire dit :

    bonjour nathalie as tu une recette toute simple pour faire mon tofu maison ?? merci à très bientôt marie

  13. MARTINE dit :

    Ce site est très intéressant.
    Je viens de me connecter par hasard car je cherchais, en ce nettoyage de printemps, a parfumer mes armoires avec du savon que je n’utilise plus.

    Avez-vous une recette sympha ?

    Merci a vous de me répondre.

  14. Nathalie dit :

    Désolé, Marie, pas encore.
    Je n’ai pas beaucoup de temps en ce moment, si quelqu’un en connait la recette, je suis preneuse aussi!

  15. marinette33 dit :

    bonjour, jai un probleme de yaourts trop liquides , je vais essayer de faire chauffer le lait, ce que je ne fais pas du tout. je vais aussi changer de marque de yaourt.

  16. Ginka dit :

    Bonjour,
    tout d’abord, je suis tombée par hasard sur votre site et ca fait 2 heures que je le lis. On ne s’y détache plus ! Félicitations et merci de ce partage efficace, simple et aussi généreux.

    Pour les yaourts, j’ai également ce problème du « trop liquide »; mes yaourts sont faits avec du lait chaud, entier… Je vais malgré tout réessayé en faisant moitié chaud, moitié température ambiante comme c’est indiqué plus haut.

  17. Nathalie dit :

    Merci Ginka !
    Alors qu’est ce que cela donne ?
    le lait était sans doute trop chaud .

  18. sanaa dit :

    LE LAIT NE DOIT PAS ÊTRE TROP CHAUD CAR SINON LES FERMENTS SONT DÉTRUITS ET C PR CELA QUE LE YAOURT EST LIQUIDE…IL FAUT QUE LA TEMPERATURE DU MÉLANGE SOIT À 45 PR QUE LES FERMENTS S’ACTIVENT ET DONNENT UN YAOURT BIEN FERME…

  19. Nathalie dit :

    tout à fait Sanaa. Par contre il est préférable qu’avoir un lait tiède entre 35 et 45 degrés pour favoriser la prolifération de ces bonnes bactéries.

  20. Joëlle dit :

    J’ai connu votre site par un livre « réponse à tout ! » Et là, je viens de trouver la solution pour mes yaourts toujours trop liquide : le lait en poudre ! Il fallait y penser et je n’y avai pas penser!!!!! Merci. Génial votre site

  21. Nathalie dit :

    Merci Joelle !
    A très bientôt ! Gardez l’adresse dans vos favoris.

  22. Marielle dit :

    Merci pour ce site qui fourmille de bonne idées.
    Habitant dans des contrées reculées, je me demande si nous ne pourrions pas faire de bons yaourts avec que du lait en poudre entier. Qu’en pensez vous?

  23. Nathalie dit :

    Je ne suis pas sure que cela fonctionne avec du lait en poudre.
    100% lait en poudre je veux dire .
    Car j’ai déjà testé avec succès 1 pot de yaourt de lait en poudre écrémé et 900ml de lait écrémé. Cela fonctionne mais on ne peut pas refaire plus de 3 fois avec le même yaourt car cela devient collant. On dirait de la glue coulante (coulante pas collante)

  24. sevelacombe dit :

    Bonjour je voudrais des yaourts au chocolat.ils sont degoutants les miens,j’ai essayé avec du chocolat patissier fondu,puis avec du chocolat en poudre vanhoutten . tres deçu. avez vous la recette ? merci

  25. sevelacombe dit :

    bonjour
    Est ce obligatoire de stereliser les pots ? pourquoi ? merci

  26. Nathalie dit :

    J’ai eu le même résultat que vous et moi aussi je ne les apprécient pas trop, mais certains de mes amis les adorent alors ils ne sont pas « ratés » pour tous apparemment !

  27. Nathalie dit :

    je stérilisais toujours mais depuis 1 an je ne le fais plus par flemme je dois avouer. Alors aujourd’hui je peux vous assurer que si vos pots sont bien lavés, ce n’est pas la peine de stériliser.

Vous voulez réagir ? c'est ici :