| Un site pour écono-écolo
Tuesday May 26th 2020

Tout ce qu'il vous faut pour    Tout Faire Vous-Même

Se trouve à la Boutique       Cliquez ici

Catégories

Vous cherchez un article?

Bisphénol A : signons la pétition !

 

Un collectif pour la santé met en garde contre le bis phénol A présent dans les biberons

 
 
 
FRANCE, 06 mars (Toute la diététique !) – Le réseau environnement santé (RES), composé de plusieurs organisations dont WWF, lance le 5 mars une campagne d’alerte sur les risques sanitaires engendrés par le bisphénol A, une substance chimique contenue notamment dans des bouteilles en plastique et des biberons.

 

 

« Un collectif pour la santé met en garde contre le bisphénol A présent dans les biberons » - Crédit photo : www.environmentalhealthnews.org

Ce réseau d’organisations pour l’environnement et la santé demande aux députés européens de signer une pétition d’interdiction de BPA dans les biberons et les emballages plastique alimentaires.

Le RES évoque des études récentes montrant un lien entre l’imprégnation de la population en BPA et un taux élevé de maladies cardio-vasculaires, de diabète, d’atteintes hépatiques et de fausses couches.

Le RES accuse aussi le bisphénol A de diminuer l’efficacité des traitements de chimiothérapie en cas de cancers du sein et de la prostate.

Ce réseau d’organisations invoque le « principe de précaution » pour obtenir l’interdiction du BPA dans les biberons et les plastiques alimentaires auprès du ministère de la Santé.

Le collectif demande également que le BPA soit classé comme substance prioritaire dans le cadre du programme REACH, évaluant les substances chimiques les plus préoccupantes.

Au Canada, cette substance a été interdite l’an dernier dans les biberons, à la suite des études montrant des atteintes au cerveau, à la prostate, aux glandes mammaires, et des modifications de l’âge de la puberté chez les filles.

 

 

Agissons en signant la pétition ici :

 

 

 

source  relaxnews

Vos réactions :

Une Réponse à : “Bisphénol A : signons la pétition !”

  1. J\’ai vraiment aime cet article. Bon courage et surtout continuer a bien maintenir ce site

Vous voulez réagir ? c'est ici :