| Un site pour écono-écolo
Sunday September 22nd 2019

Tout ce qu'il vous faut pour    Tout Faire Vous-Même

Se trouve à la Boutique       Cliquez ici

Catégories

Vous cherchez un article?

Sauce Brasucade

Je vous donne ici la recette pour une petite BRASUCADE, vous pourrez ensuite l’adapter à de plus grandes assemblées.

Idéale aussi pour les moules cuites en cocotte, cette sauce spéciale brasucade est LA sauce qui me permet d’apprécier les moules. Et c’est pas peu dire, car sans elle, je n’en mange pas!

Sète et le Bassin de Thau

Ingrédients :

Pour 1 litre de sauce (adapté à la cuisson de 10 kg de moules) :

 

  • 3/4 de  litre de VIN BLANC ,
  • 1/4 de litre d’HUILE D’OLIVE ,
  • 1 ou 2 ECHALOTTES,
  • 1/4 d’ OIGNON coupé en cubes ,
  • 1 ou 2 feuilles de LAURIER sauce ,
  • 2 branches de ROMARIN ,
  • 2 de THYM ,
  • un peu de SARRIETTE ,
  • un peu de BASILIC ,
  • et un peu d’ESTRAGON.

Comment faire cette sauce brasucade :

Mettez le tout dans une bouteille et laissez macérer au grand minimum 1 mois en remuant la bouteille de temps en temps.

Je sais c’est long mais vous ne le regretterez pas !

L’idéal est d’en faire plusieurs bouteilles puisque cette préparation se conserve sans problème à l’abri de la lumière (cave ou garage)

 

Quand utiliser cette sauce :

Elle doit être versée sur les moules encore sur la plaque à Brasucade (ou en cocotte) lorsque les moules sont quasiment toutes ouvertes. Mélangez et laisser encore cuire un peu.


Conseil :

Vous pouvez également prendre des aromates (thym, romarin, sarriette basilic et estragon) secs si vous n’en avez pas de frais. On en trouve en pharmacie ou en grande surface.

Vous pouvez ensuite les déguster en les trempant dans une autre sauce toute aussi délicieuse dont la recette est ici

Bonne dégustation !!!!

 

 

Vos réactions :

2 Réponses à : “Sauce Brasucade”

  1. Andrée dit :

    Bonjour,

    J’adore les moules façon brasucade, dans l’Aveyron lors des fêtes de village il y a au menu « moules à la brasucade ». Dommage les moules sont trop cuites, mais dans la sauce il y a un petit gout de « pastis », spécialité d’un cuisinier qui vient de Béziers.
    J’ai adopté cette recette que je préfère à toutes les déclinaisons de moules marinières et c’est peu dire en Vendée.

    Merci pour la recette

  2. Nathalie dit :

    Oh Béziers, l’Aveyron…. que des lieux qui me parlent 😉

Vous voulez réagir ? c'est ici :