| Un site pour écono-écolo
Tuesday October 27th 2020

Tout ce qu'il vous faut pour    Tout Faire Vous-Même

Se trouve à la Boutique       Cliquez ici

Catégories

Vous cherchez un article?

Focus sur l’huile de Laurier

 

L’huile de laurier noble est une huile miraculeuse.

Vous la connaissez car elle entre dans la composition du savon d’Alep, mais connaissez-vous ses vertus?

 

Elle fait des miracles sur :

  • Les mycoses, ulcères, démangeaisons, pellicules, l’excès de sébum,
  • Tous types de maladies de peaux rebelles : eczéma, sporiasis, furoncle, acnée, abcès…
  • Les rhumatismes et articulations douloureuses. 
  • Elle recréée le film hydro-lipidique de la peau (bonne hydratation).
  • Elle a également une action anti-parasitaire. 
  • Elle éloigne les moustiques en application sur la peau

Cette huile est utilisable sur la peau et les cheveux des grands comme des enfants.

Mise en garde :

Eviter d utiliser cette huile à l état pur. Il faut toujours la diluer avec une autre huile végétale.
Les lactones du laurier peuvent induire des dermites allergiques au même titre que celles de l’arnica, des chrysanthèmes, ou de la camomille.
En cas d apparition de rougeurs sur la zone d application, interrompre le traitement.

Une huile merveilleuse

à intégrer dans toutes vos

crèmes, shampooings et savons maison !

 

 

Pour celles et ceux qui font eux-même leur savon, si comme moi, vous voulez faire votre propre savon d’alep, sachez qu’il faut ajouter entre 1 et 25% d’huile de laurier à la trace sur une base de savon à l’huile d’olive.

Pensez à calculer le taux de soude en conséquence pour ne pas avoir un savon trop gras.

Pour ma part, je pense que l’idéal est d’intéger entre 15 à 20% d’huile de laurier.

Son indice de saponification est de 141.

 

Exemple de recette pour 1,1 kilo de savon d’alep :

800g (et non pas ml) d’huile d’olive

200 g d’huile de laurier (à ajouter à la trace)

eau et soude à calculer avec les 2 huiles même si l’on ajoute le laurier à la fin.

Cette recette donne un savon à plus de 20% d’huile de laurier.

Laissez sécher au moins 8 semaines, mais pour être honnête plus un savon vieilli plus il se bonnifie. Aussi si vous voulez un savon de qualité il faut attendre entre 9 mois et 2 ans.

Il n’y a pas de date de péremption pour ce genre de produit. Si vous gardez un bon savon 10 ans il sera même encore mieux!

C’est comme le bon vin.

 

Idée recette de shampooing anti-pelliculaire et anti-démangeaisons :

 

Ingrédients :

130 g de COCOSULPHATE * (tensioactif doux)

30 g de SCI * (tensioactif doux)

10 g de BTSM * (lisse et démêle le cheveu)

2 g de protéines de soie * (apporte brillance aux cheveux)

15 g d’huile végétale de laurier

15 ml d’infusion de feuilles de laurier sauce.

Vous trouverez ces ingrédients à la boutique

 

Prochainement, je vous proposerai des recettes de crèmes pour peau à problèmes, alors à bientôt !

 

 

Vos réactions :

6 Réponses à : “Focus sur l’huile de Laurier”

  1. Eric Delfosse dit :

    J’ai acheté pour la première fois un savon d’Alep voici quelques semaines, histoire de voir ce que ça donnerait sur ma peau assez sensible.
    La première fois que je m’en suis servi, je me suis chopé quelques rougeurs (mais comme j’en avais déjà avant, parfois rien qu’avec de l’eau du robinet, je ne me suis pas tracassé), mais j’ai persisté, et finalement, quand je m’en sers chaque jour, une légère rougeur apparaît au bout de quelques secondes, mais disparaît au bout de pas longtemps.
    Il y a quinze jours, suite à un déplacement hors domicile, je ne m’en suis pas servi durant quelques jours (bah, non, on n’a pas de savon d’Alep dans les z’hôtels), et quand j’ai recommencé à l’utiliser, pan, de nouveau des rougeurs qui ont mis 24h à disparaître, comme la toute première fois…
    Mais faut dire que j’utilise un savon vachement riche en laurier… La prochaine fois, je pense que je me contenterai d’un 5%…
    « Avant », j’utilisais un shampooing, un gel douche, une huile de rasage.
    « Maintenant », j’utilise … du savon d’Alep. Point barre. Comme shampooing (oui, c’est antipelliculaire), comme gel douche (oui, oui, ça lave bien la peau, et ensuite, ladite peau est douce – voire treize), et comme mousse à raser (aussi bizarrement que ça puisse paraître, ça fonctionne aussi bien que mon ancienne huile de rasage).
    Que demander de pluche ?
    Il n’y a que comme dentifrice que je ne l’ai jamais essayé, ce savon… 😉
    Bonne journée !

  2. Annick Etcheberry dit :

    Ayant très souvent des aphtes et n’ayant rien trouvé d’efficace pour les faire partir au plus vite ( l’aphte est très douloureux) j’ai essayé l’huile essentielle de laurier noble et mes aphtes ont disparu après 2 ou 3 applications ! Je suis enchantée et je pense à toutes les personnes qui , comme moi , désèspèrent à chaque apparition de ces ulcérations buccales très gênantes.

  3. Nathalie dit :

    merci annick !
    je pensai au miel, c’est aussi très efficace

  4. Eric Delfosse dit :

    Le jus de citron, également, contre les aphtes…

  5. belmine dit :

    j’aurais bien voulais l’huile de laurier mais chez moi on n’en vend pas.il y a til quelqu’un pour m’en donner?

Vous voulez réagir ? c'est ici :